logo CFCP  Centre Français du Caoutchouc et des Polymères 

  • cfcpCFCP

    Le Centre Français du Caoutchouc et des Polymères (CFCP) est composé de cinq organismes destinés à accompagner le développement de la filière caoutchouc en France et en Europe
  • lrccpLRCCP

    Le laboratoire exerce à la fois une activité de recherche et assure des prestations de service à l’industrie (aide à la conception, prévision de durée de vie, assistance technique, expertise, éco-approche produits matériaux)
  • sncpSNCP

    Plus de 100 entreprises adhérentes : manufacturiers de pneumatiques, fabricants de pièces techniques, de rubans adhésifs et d’articles grand public, fournisseurs de matières premières, recycleurs 
  • ifocaIFOCA

    1 licence professionnelle, 1 spécialisation ingénieur, 1 spécialisation post-ingénieur. Formation continue : Stages inter et intra entreprises, Formations diplômantes, qualifiantes et certifiantes.
  • fdcaFDCA

    L’objectif de la fondation du caoutchouc est de mettre en place, dans le cadre des dispositions légales et sous l’égide de la Fondation de France, une structure de recueil de fonds destinés à soutenir financièrement des actions de recherche et de formation.
  • tnpfTNPF

    Association professionnelle ayant pour mission la normalisation et la réglementation des pneumatiques en France.

Projets de recherche

La Fondation du caoutchouc (FDCA) a pour objectif de renforcer la recherche et l'enseignement sur le caouchouc. A ce titre, la FDCA contribue au financement de projet d'études et de recherche.

A ce jour deux études sont traitées dans le cadre d'une thèse, la troisième (non achevée) en collaboration étroite avec un laboratoire universitaire.

 

Modification chimique du graphite expansé et son utilisation dans des mélanges caoutchouc
Doctorante : Alice PAZAT

Consulter cette étude : Télécharger

 

Étude du comportement en fatigue et en fatigue-vieillissement de mélanges HNBRs
Doctorant : Kubat NARYNBEK ULU

Consulter cette étude : Télécharger

 

Une fondation pour renforcer la recherche et l'enseignement sur le Caoutchouc

La Fondation du Caoutchouc constitue, aux côtés du SNCP (Syndicat professionnel), de l'IFOCA (Ecole) et du LRCCP (Laboratoire), un quatrième pilier de développement du CFCP (Centre français du caoutchouc et des polymères). Elle a été mise en place le 12 juin 2014 suite à une convention signée entre ses membres fondateurs et la Fondation de France, fondation reconnue d'utilité publique.

L'objectif de la Fondation du Caoutchouc est de mettre en place, dans le cadre des dispositions légales et sous l'égide de la Fondation de France, une structure de recueil de fonds destinés à soutenir financièrement des actions de recherche et de formation.

Il s'agit d'une part de travailler en amont sur des sujets scientifiques et techniques dont les résultats faciliteront le processus d'innovation.

Il s'agit également d'attirer des jeunes talents dans cette industrie et les former de utilisant au maximum des méthodes pédagogiques innovantes notamment de type e-learning.

Les différents types de mécénat

Le soutien à la Fondation  du Caoutchouc peut s’opérer selon différentes modalités : mécénat financier, mécénat en nature ou encore mécénat de compétences

Si le mécénat financier est la modalité de soutien la plus classique, il existe en complément des ces dons ou legs, d’autres formes de mécénat.

Le Mécénat de compétences consiste pour une entreprise, à mettre à disposition d’un projet porté par une Fondation, des ressources humaines détachées. Le coût de ces ressources humaines bénéficie également d’un régime fiscal attractif.

Il en est de même pour le Mécénat en nature qui se traduit par la remise d’un bien ou l’exécution d’une prestation de service. Dans le cas de projet de formation ou de recherche, ce Mécénat en nature peut être constitué par la mise à disposition d’une machine de transformation ou encore d’un logiciel.

Un régime fiscal attractif

Pour les entreprises, possibilité de déduire de l'impôt sur les sociétés (IS) 60 % du montant des fonds versés dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires hors taxes.

Pour les particuliers, possibilité de réduire de l'Impôt sur le revenu (IR) 66 % des fonds versés, et de l'Impôt sur la fortune (ISF) 75 % dans la limite de 50 K€ / an.

Le coût réel d’un don de 1000 € s’élève ainsi à 400 € pour une entreprise, à 340 € pour un particulier non soumis à l’ISF et à 250 € pour un particulier soumis à l’ISF. 

Une Fondation industrielle

FDCA, une Fondation d’un nouveau type ouverte à tous les acteurs d’une filière industrielle

FDCA, une Fondation à vocation industrielle…

On connaissait les Fondations d’entreprise, spécifiques à telle ou telle société, des Fondations aux ressources provenant exclusivement de la dite entreprise. A titre d’exemple, la plupart des sociétés du CAC 40, ont créés la leur : Fondation Total, Fondation EDF, Fondation Michelin… Ces Fondations financent classiquement des actions en faveur de culture, des personnes vulnérables ou encore de l’environnement. Le couplage avec la politique RSE de l’entreprise s’avère fréquemment fort.

Les Fondations sous égide peuvent être créées par des personnes privées ou des entreprises. Elles sont juridiquement rattachées à une Fondation reconnue d’utilité publique dite abritante (La Fondation de France par exemple). Ces Fondations suscitent des dons principalement auprès du grand public afin de financer prioritairement des actions d’aides aux personnes vulnérables, des actions de soutien de la recherche notamment dans le domaine médical ou encore de des actions en faveur de l’éducation.

La Fondation du Caoutchouc se rattache à cette seconde catégorie. Elle est ainsi placée sous l’égide de la Fondation de France. Elle se différencie néanmoins de la plupart de ces Fondations sous égide dans la mesure où sa vocation industrielle, en l’occurrence « Caoutchouc et polymères », est clairement affirmée et que sa cible prioritaire de donateurs est constituée par les entreprises et les salariés de cette filière.

… sous égide de la Fondation de France

La FDCA est une fondation sous égide, en l’occurrence de la Fondation de France. La Fondation de France est une fondation reconnue d’utilité publique (FRUP), un statut acquis suite à une procédure complexe qui fait intervenir le Ministère de l’Intérieur et le Conseil d’Etat.

Cette Fondation a été créée en 1969 et agitprincipalement dans trois domaines : l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l’environnement. La Fondation de France constitue le trait d’union entre les donateurs, les mécènes et les acteurs de terrain afin de permettre la réalisation de projets philanthropiques. viagra dapoxetine

La Fondation de France collecte, gère des fonds et apporte une expertise dans la redistribution des dons aux causes prioritaires. Elle accompagne, par ailleurs, le fonctionnement (administratif, juridique…) des fonds et fondations sous égide. C’est l’esprit de la relation qui unit la Fondation du caoutchouc à la Fondation de France.

Gouvernance

Gouvernance de la FDCA

La FDCA est administrée par un Comité exécutif composé de 14 personnes. Ce Comité comporte deux collèges :

  • Collège A avec les représentants des 9 membres fondateurs :
  • 3 PME

            EFJM - Guy AUBERT
            Geficca
            Wattelez

    • 1 ETI

            Safic-Alcan

    • 3 grands groupes mondiaux

            Michelin
            Goodyear Dunlop
            Hutchinson

    • 1 fonds d'investissements

            Eximium

    • 1 organisation professionnelle

            SNCP

  • Collège B : 5 personnalités qualifiées issues de la Recherche et de l'Enseignement supérieur
    • Xavier COLIN – PIMM
    • Constantino CRETON – ESPCI
    • Jean-François GERARD – INSA Lyon
    • Philippe LUBINEAU – Cetim
    • Pierre SOUDAN – Centrale Lyon

Ce Comité est présidé par Jacques MAIGNE, Président Directeur Général d'Hutchinson. Ce Comité exécutif pilote la stratégie du fond et vote les décaissements pour financer les projets retenus.

Recherches 2015

Programme de recherches 2015 

En 2015 la FDCA a participé au financement de trois projets de R&D pilotés par le LRCCP, en partenariat avec des institutions de type universitaire et des organismes de recherche.

  1. Imperméabilité des élastomères

Ce projet traite des possibilités d’exfoliation chimique ou mécanique du graphite expansé lors de l'ajout de ces graphites modifiés dans les mélanges caoutchouc afin d'en augmenter la tortuosité, et donc l'imperméabilité. Une thèse est en cours depuis 2013, en collaboration avec l'INSA de Lyon.

  1. Résistance à la fatigue et vieillissement des caoutchoucs nitriles, hydrogénés ou non

Il s'agit dans ce projet d'avancer dans la connaissance des mécanismes reliant les formulations des caoutchoucs NBR et HNBR à leur comportement en fatigue et en endurance. Un focus ciblera la relation entre propriétés mécaniques et caractérisations physico-chimiques. Une thèse vient de démarrer dans le cadre de ce sujet, avec l'ECN de Nantes.

  1. Élastronique ©

L'Élastronique ©, s'intéresse à la potentialité de l'emploi des élastomères en maintenance prédictive, afin soit d'anticiper une défaillance de pièce sans démontage, soit de contrôler la durabilité d'une pièce en conservant son intégrité. Une première étape de préfaisabilité a été lancée fin 2014, afin d'identifier les acteurs du domaine et les éventuels moyens de caractérisation réalistes. Le Cea Leti est venu apporter son expertise au LRCCP dans cette première approche.

Fondation du Caoutchouc (sous l’égide de la Fondation de France)

Pour renforcer la Recherche et l’Enseignement sur le Caoutchouc

La recherche et la formation constituent deux leviers essentiels pour renforcer la compétitivité de la filière caoutchouc.

Il s’agit d’une part de travailler en amont sur des sujets scientifiques et techniques dont les résultats faciliteront le processus d’innovation. Il s’agit également d’attirer de jeunes talents dans cette industrie et de les former.

microscopic  Travaux de recherche

L’objectif de la FDCA est notamment de soutenir financièrement le pôle «Études d’intérêt général» du Laboratoire de Recherches et de Contrôle du Caoutchouc et des Plastiques (LRCCP) au côté du SNCP (Syndicat National du Caoutchouc et des Polymères) et du Cetim (Centre Technique des Industries Mécaniques).

L’élaboration du programme d’études et sa réalisation sont placées sous la direction du Comité scientifique du LRCCP.

seo40  Actions de formation

La FDCA a pour ambition de financer des bourses d’études destinées à des étudiants français ou étrangers qui souhaitent acquérir, dans le cadre de l’Institut national de Formation et d’enseignement professionnel du Caoutchouc (IFOCA), une spécialisation aux métiers du caoutchouc et des polymères.

L’objectif est également de financer des programmes pédagogiques innovants notamment de type e-learning.

industry2  Une fondation ouverte à tous les acteurs d’une filière industrielle

La Fondation du Caoutchouc a été mise en place en juin 2014 suite à une convention signée entre ses membres fondateurs et la Fondation de France, fondation reconnue d’utilité publique (FRUP), créée en 1969.

La Fondation du Caoutchouc bénéficie de l’expérience et du support juridique / administratif de la Fondation de France.

La Fondation du Caoutchouc constitue l’une des premières fondations ouvertes à tous les acteurs d’une filière industrielle.

etrma

En savoir + :
cliquez sur l'une des icônes

Plaquette CFCP

Vos interlocuteurs

Direction Générale : Christian CALECA
Directeur Commercial : Bruno MARTIN
Directeur Administratif et Financier : Pascal DEMARIA
Directeur Economie et Communication : Bruno MURET